Nos actions

Groupe de travail Intermed

L’Amcsti a lancé Intermed, une nouvelle série d'ateliers pratiques, afin de permettre aux médiatrices et médiateurs de son réseau de se rencontrer et de tester collectivement de nouveaux outils.

Intermed #12 – Les bandes dessinées

 

Intermed, la série d’ateliers de l’Amcsti dédiée aux médiatrices et médiateurs culturels et scientifiques revient avec la douzième édition sur le thème des « bandes dessinées » le 9 avril 2024 de 14h à 16h.

Qu’est-ce qu’une bande dessinée ? Peut-elle être considérée comme un outil efficace pour la médiation ? Permet-elle de sensibiliser de nouveaux public ? De l’engager activement ? De favoriser son apprentissage ? Quels sont les exemples concrets qui ont expérimenté avec succès ce format ? Comment de nouvelles approches narratives basées sur les bandes dessinées peuvent-elles enrichir l’expérience des lecteur·rices, des visiteur·ses et des spectateur·rices ?

 

S’inscrire à l’atelier

 

Les participant·es à cet atelier seront invité·es à découvrir plusieurs utilisations des bandes dessinées, en compagnie d’un·e professionnel·le ayant expérimenté l’un des 4 domaines suivants :

  • Groupe « Valoriser la recherche par la BD »
    • Pellichi est docteure en biologie, artiste et autrice de Material & Methods. Ce manga, composé de 4 tomes, permet de découvrir le milieu de la recherche et le quotidien d’un laboratoire. Il raconte l’histoire de Seto, un étudiant réalisant son stage dans un laboratoire de biologie. Ils ont été publiés entre 2017 et 2023 via 4 financements participatifs battant chacun le record du précédent. Pellichi proposera un retour d’expérience sur Material & Methods, de sa production à la réception du public.
  • Groupe « La BD, un format de médiation numérique sur Instagram »
    • Maud Dahlem, Chargée de projets culturels numériques au Muséum d’histoire naturelle de Toulouse. Elle présentera Museum Toon, une BD de Monsieur Boite réalisé en collaboration avec le Museum de Toulouse. L’histoire pleine de piquants #humour #décalée #aventure au cœur de l’invisible, en partant des animaux nocturnes des villes jusqu’à l’infiniment petit : virus, archées et autres espèces minuscules.
  • Groupe « Utiliser la BD en médiation »
    • Nicolas Mangeot, scénographe de l’exposition, présentera « L’économie selon Astérix » une exposition temporaire présentée à la Cité de l’économie. Elle permet au public d’aborder les sciences économiques avec des jeux, labyrinthe, dispositifs sensoriels, outils numériques et autres quiz, accompagnés des personnages emblématiques de l’univers des irréductibles Gaulois.
  • Groupe « Sortir du cadre »
    • Croc en jambe, collectif d’auteurs de bandes dessinées indépendants. Croc en Jambe s’est spécialisé dans l’animation d’ateliers, spectacles et performances dessinées. BD improvisées avec le public, battles de dessins loufoques et fresques colorées, leur catalogue s’ajuste à tous les évènements et à tous les publics. Et s’ils s’adaptent quel que soit le thème proposé, l’humour reste leur arme de prédilection.

 

Le choix de votre groupe s’effectue au moment de votre inscription, celle-ci est gratuite dans la limite des places disponibles et réservée en priorité aux personnels des structures membres de l’Amcsti.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au dimanche 7 avril inclus.

Pour faciliter les échanges, cet atelier est limité à 56 inscriptions, soit 14 par groupe.

Si vous êtes inscrit et ne pouvez finalement plus participer à cette rencontre, merci de nous le signaler par mail à contact@amcsti.fr afin de faire bénéficier de votre place aux personnes inscrites sur liste d’attente.

Intermed #11 – Toucher les publics éloignés

 

Intermed, la série d’ateliers de l’Amcsti dédiée aux médiatrices et médiateurs culturels et scientifiques revient avec la onzième édition sur le thème de « Toucher les publics éloignés ».

Comment toucher de nouveaux publics, principalement ceux que nous n’arrivons pas à atteindre d’ordinaire ? Comprendre ici les personnes empêchées, éloignées géographiquement, socialement ou encore culturellement des sciences et des lieux qui leur sont dédiés. Mais plus largement, comment rendre accessible nos actions ? Devons-nous initier un changement de posture, ou bien de méthodologie, au regard des transitions – écologique, sociale et sociétale – que nous vivons ?

 

Lire la synthèse de l’atelier

 

Les participant·es à cet atelier ont été invité·es à découvrir plusieurs stratégies permettant de toucher les publics éloignés, en compagnie d’un·e professionnel·le ayant expérimenté l’un des 4 domaines suivants :

  • Groupe “Aller vers” – ce groupe se questionnera sur la méthodologie à adopter pour mettre en place des actions là où les publics – ou les non-publics – se trouvent. L’itinérance est par exemple une action permettant d’aller vers les publics.
    • Paul Jouffrey, ingénieur retraité de l’Ecole des mines de Saint-Etienne, a proposé des ateliers en univers carcéral durant 15 fêtes de la sciences. Il présentera son expérience et répondra aux questions des participants et participantes. Il a, par ailleurs, rédigé un livre racontant 20 années de son quotidien : Mon Micro Monde.
  • Groupe « Amener vers » – ce groupe présente un double enjeu. D’un côté, il s’agit de « faire venir » le public dans un lieu culturel. De l’autre, c’est donner de la visibilité et représenter les publics éloignés dans nos musées et autres lieux de sciences.
    • Victor Dobin, Responsable du service Souffleurs d’images dans l’association Souffleurs de sens, vous présentera le dispositif Souffleurs d’images. Ce dernier propose aux personnes aveugles et malvoyantes d’accéder, quand elles le souhaitent, à l’événement culturel de leur choix. Un souffleur bénévole, lui-même étudiant en art ou artiste, décrit et souffle à l’oreille du spectateur aveugle ou malvoyant, les éléments qui lui sont invisibles le temps d’un spectacle ou d’une exposition.
  • Groupe « Concevoir des projets inclusifs » – comment accompagner les profesionnel·les qui souhaitent réaliser des actions plus inclusives vis-à-vis des publics ?
    • Alexia Sonnois, Responsable Mission Inclusion et Innovation sociale à Cap Sciences, coordonne actuellement le projet européen Imove. Il vise à développer des outils pratiques sur les thèmes de la Diversité, l’Accessibilité, l’Equité, l’Inclusion pour les professionnels du secteur culturel, et cherche à favoriser une évolution des pratiques dans ce secteur. Alexia présentera plus spécifiquement le guide KADEILOSCOPE qui vient d’être traduit en français.
  • Groupe « Co-concevoir les dispositifs » – engager pour inclure ? Permettre aux publics de participer avec nous à la conception des outils est-ce un levier efficace pour inclure et toucher de nouveaux publics ?
    • Zoé Dréano, Responsable médiation public et relation client chez Les Fantômes, présentera le projet participatif, Le Soleil de La Duchère, qui a illuminé le 9ème arrondissement de Lyon. Les tableaux présentés en septembre ont, par exemple, été inventés et inspirés par le quartier avec 5 habitantes à la mission la Duchère.

 

Cet atelier a été organisé par l’Amcsti, en collaboration avec des médiateur·rices issu·es de structures membres du réseau : Jonathan Beneteau et Manuela Simula (Cap Sciences), Kévin Fauvre (ART’M), Julie Poirier, Audrey Bardon et Anaïs Moressa (Instant Science), Raphaëlle Jarrige (La Rotonde), Nicolas Berton (La Cité de l’espace) et Fabio Perruchet (Océanopolis).

Intermed #10 – L’intime, comme sujet et comme expérience de médiation

 

Intermed, la série d’ateliers de l’Amcsti dédiée aux médiatrices et médiateurs culturels et scientifiques revient avec la dixième édition sur le thème de « L’intime, comme sujet et comme expérience de médiation ».

Comment parler de sujets intimes, qui touchent aux émotions ou au corporel, en médiation ? Qu’est-ce que cela implique ? Quelles sont les possibilités offertes par les formats « intimes », comme un concert en tête à tête par exemple, d’expériences de médiation ?

 

Lire la synthèse de l’atelier

 

Les participant·es à cet atelier ont été invité·es à explorer l’intime comme sujet ou comme posture de médiation, en compagnie d’un·e professionnel·le spécialiste de l’un des 4 domaines suivants :

  • Groupe “Exposer l’intime ‘corporel’” – avec Coline Niess, commissaire de l’exposition « Ô Merde » et Nadine Davignon, chargée de projets éducatifs, Musée de la civilisation de Québec : Retours sur une exposition scientifique sur un sujet plutôt tabou (la merde!) : genèse du projet, construction de l’exposition, contenus et réception du public.
  • Groupe  « Exposer l’intime ‘émotionnel' »  – avec Sophie Curt du Zoom (centre de culture scientifique de Laval) sur l’exposition « De L’amour« , conçue par le Palais de la Découverte, et qui a posé ses valises à Laval ce printemps 2023 : Comment préparer l’accueil d’une exposition sur l’amour ? Comment parler d’amour sans bousculer les individualités? Comment préparer l’équipe à parler d’un sujet intime avec son public? Comment construire une programmation associée?
  • Groupe « Parler d’intime » – avec Aurélia Desplain, Coordinatrice du projet de sciences participatives « Histoires de nature« , chercheuse postdoctorante au Muséum national d’Histoire naturelle et Frédérique Chlous, Professeure au Muséum national d’Histoire naturelle : mors de cet atelier, les deux intervenantes présenteront la plateforme participative « Histoire de natures ». Ce programme porté par le MNHN de Paris et le Museum für Naturkunde de Berlin recueille des témoignages sensibles et intimes autour de la thématique des changements environnementaux. Alors comment mettre en récit ses souvenirs, son intime ou ses émotions ? Comment capter le public sur ces thématiques ? Quels sont les retours sur ce type d’outils et quelles sont les pistes d’amélioration ? Cet atelier vous permettra de tester la plateforme et de questionner la place de l’intime dans la médiation.
  • Groupe « Vivre une expérience intime et émotionnelle » – avec Céline Hentz, responsable de la médiation pour le Festival Musica – Focus sur un des nouveaux formats du festival, les Concerts pour soi, une expérience dans l’intimité destinée à un public extrêmement réduit, c’est-à-dire 1 musicien.ne face à 1 ou 2 spectateurs, dans un lieu dévoilé 48h avant l’évènement. Ce format désormais plébiscité des strasbourgeois peut-il inspirer nos ateliers de médiation scientifique ? Quelles en sont les coulisses ? Explorons les singularités de ces rencontres fortes en émotion, en questionnant l’artiste, la programmatrice et le visiteur.

 

Cet atelier a été organisé par l’Amcsti, en collaboration avec des médiateur·rices issu·es de structures membres du réseau : Jonathan Beneteau et Manuela Simula (Cap Sciences), Kévin Fauvre (ART’M), Julie Poirier et Anaïs Moressa (Instant Science), Lucie René ( Science Action Normandie), Raphaëlle Jarrige (La Rotonde), Nicolas Berton (La Cité de l’espace) avec l’accompagnement de Marianne Pouget (Cap Sciences).

Atelier Intermed #9 – La médiation sous contrainte

 

Intermed, la série d’ateliers de l’Amcsti dédiée aux médiatrices et médiateurs culturels et scientifiques revient avec une neuvième édition sur le thème de « La médiation sous contrainte » en présentiel au Congrès de l’Amcsti 2023 à Bastia.

Les animateur.ice.s d’Intermed vous ont invités à réfléchir autour de comment ludifier, se réapproprier, augmenter et transformer des lieux quotidiens. Venez découvrir des ressources et des outils pour aider à l’idéation et la ludification et réfléchir à la médiation sur des lieux inhabituels en CSTI !

 

Les ressources partagées pendant cet atelier :

  • Les Gamificartes – Fidbak.  À destination des néophytes comme des experts, les gamificartes permettent de créer une expérience engageante pour des publics variés en se basant sur les 9 leviers d’engagement.

=> https://fidbak.io/ressources-gamification/gamificartes/

=> 18 cartes gratuites : https://fidbak.podia.com/gratuit-18-gamifi-cartes-au-format-pdf-pour-generer-des-idees-de-gamification

=> Pour acheter le jeu : https://www.souriezvousjouez.com/products/gamificartes 5% de remise avec le code : FIDBAK

 

  • Infinite Shapes – Ling Wang. Des cartes d’idéation originales, graphiques et poétiques. Leurs particularités : elles sont uniques, car c’est à vous de les créer (seul en amont ou en équipe lors d’une séance de team building) !

=> https://infiniteshapes.godaddysites.com/

=>  quelques exemples d’utilisation de cartes d’idéation présentés par Carole Laimay : https://www.carole-laimay.com/boite-a-outils-2-les-cartes-a-jouer-pour-animer-un-atelier/

 

  • DIXIT – Libellud. Pour des séances d’idéation poétique.

=> https://www.libellud.com/nos-jeux/dixit/

=> quelques exemples d’utilisation de cartes d’idéation présentés par Carole Laimay : https://www.carole-laimay.com/boite-a-outils-2-les-cartes-a-jouer-pour-animer-un-atelier/

 

  • Les mécanicartes – Prismatik. Outil simple et ludique, le but premier des Mécanicartes est de vous permettre d’apprendre à décomposer n’importe quel jeu de société pour comprendre son fonctionnement, pour ensuite le recomposer en rajoutant des nouvelles règles et enfin vous guider dans la création de votre propre jeu de société.

=> Jeu de société : http://www.mecanicartes.com/se-procurer-mecanicartes/

=> Escape game : http://www.mecanicartes.com/wp-content/uploads/2019/10/Mecanicartes-Escape.pdf

 

  • TOTEM. Un outil de team building positif pour favoriser la communication.

=>https://store.totemteam.com/fr-eu

 

                       

 

 

Atelier Intermed #8 – Pop culture et médiation

 

Intermed, la série d’ateliers de l’Amcsti dédiée aux médiatrices et médiateurs culturel.le.s et scientifiques, se poursuit avec une huitième rencontre en ligne, sur le thème « Pop culture et médiation ».

Comment utiliser la science-fiction, les jeux vidéo, les films comme vecteur de médiation ? En quoi la pop culture peut-elle être un point de départ pour parler de sciences et pour monter une action de médiation scientifique ? 

Le programme de l’atelier Intermed #8

Lire la synthèse de l’atelier Intermed #8

Atelier Intermed #7 – Une médiation scientifique sonore

 

Intermed, la série d’ateliers de l’Amcsti dédiée aux médiatrices et médiateurs culturel.le.s et scientifiques, se poursuit avec une septième rencontre en ligne, sur le thème « Une médiation scientifique sonore ».

Quelle place pour le “son” en médiation scientifique ? Quand l’expérience de nos publics est exclusivement (ou presque) sonore… Comment les supports audio (podcasts, livres audios, émissions de radio en live, …) peuvent-ils être des outils de médiation scientifique ? Quels sont les liens entre musique et médiation scientifique ?

Le programme de l’atelier Intermed #7

Lire la synthèse de l’atelier Intermed #7

Atelier Intermed #6 – L’improvisation au service de la médiation

Intermed, la série d’ateliers de l’Amcsti dédiée aux médiatrices et médiateurs culturel.le.s et scientifiques, se poursuit avec une sixième rencontre en présentiel au Congrès de l’Amcsti 2022 à Strasbourg, sur le thème « L’improvisation au service de la médiation ».

Comment improviser avec le public pour le rendre acteur de sa découverte ? L’atelier donnera aux participant.e.s des outils pour s’inspirer du théâtre afin d’enrichir sa palette de postures de médiateur·ice scientifique.

Le programme de l’atelier Intermed #6

Lire la synthèse de l’atelier Intermed #6

Atelier Intermed #5 – Médiation scientifique pour la petite enfance

 

Intermed #5 aura lieu le mardi 22 mars 2022 de 15h à 17h et se tiendra en distanciel (via Zoom) sur le thème : « Médiation scientifique pour la petite enfance« .

Quelles activités de médiation scientifique peuvent être adaptées à la petite enfance ? Comment aborder les questions scientifiques avec un public non-lecteur. Les participants à cet atelier seront invités à explorer un outil de médiation scientifique destiné à la petite enfance, en compagnie d’un professionnel spécialiste de l’une de ces activités.

Lire la synthèse de l’atelier Intermed #5

Le programme de l’atelier Intermed #5

Ces ateliers ont été coordonnés par l’Amcsti, en collaboration avec des médiateurs de structures membres de l’Amcsti : Jonathan Beneteau (Cap Sciences), Kévin Fauvre (ART’M), Julie Fortin (ART’M), Julie Poirier (Science Animation), avec l’accompagnement de Marianne Pouget (Cap Sciences).

Atelier Intermed #4

L’atelier Intermed #4 a eu lieu au Congrès de l’Amcsti, qui s’est tenu à Lyon du 6 au 8 décembre 2021. Le thème de cette édition d’Intermed exclusive en présentiel était: « Ludification des espaces ».

Qu’est-ce qui fait que le visiteur va utiliser ce lieu ? Comment il comprend qu’il peut toucher, jouer, tester… ? Les participants ont réfléchit à comment ludifier le/les lieu(x) qu’ils ont choisi, et proposer un concept qu’ils pourraient mettre en place dans leur espace.

Ces ateliers ont été coordonnés par l’Amcsti, en collaboration avec des médiateurs de structures membres de l’Amcsti : Jonathan Beneteau (Cap Sciences), Kévin Fauvre (ART’M), Julie Fortin (ART’M), Julie Poirier (Science Animation), avec l’accompagnement de Marianne Pouget (Cap Sciences).

Atelier Intermed #3

Suite au succès de l’atelier Intermed #2 le 1er juin 2021 (voir ci-dessous), le thème « Créer de nouveaux formats de médiation par le jeu » a été reconduit pour l’Intermed #3, qui a eu lieu le mardi 21 septembre 2021 à 14h.

Lire la synthèse de l’atelier Intermed #3

Le programme de l’atelier Intermed #3

Atelier Intermed #2

L’atelier Intermed #2 a eu lieu en distanciel, le mardi 1er juin 2021 de 14h à 16h30, sur le thème « Créer de nouveaux formats de médiation par le jeu ».

Comment créer son propre jeu de médiation scientifique ? Sur quels mécanismes des jeux peut-on s’appuyer pour faire de la médiation ? Les participant·e·s de cet atelier ont été mis·e·s à contribution pour imaginer ensemble des jeux de rôles, de plateau, des jeux vidéo ou escape games en compagnie d’un professionnel spécialiste de l’une de ces catégories de jeux.

Lire la synthèse de l’atelier Intermed #2

Le programme de l’atelier Intermed #2

Ces ateliers ont été coordonnés par l’Amcsti, en collaboration avec des médiateurs de structures membres de l’Amcsti : Jonathan Beneteau (Cap Sciences), Kévin Fauvre (ART’M), Julie Fortin (ART’M), Julie Poirier (Science Animation), avec l’accompagnement de Marianne Pouget (Cap Sciences).

Le premier Intermed a eu lieu en distanciel le mardi 30 mars 2021 de 14h à 16h sur le thème « Tester de nouveaux formats de médiation sur les réseaux sociaux ».

À travers cet atelier pratique, il était proposé aux participant·e·s de tester en petits groupes les réseaux sociaux Twitter, Instagram, Twitch, TikTok et Clubhouse, en tentant de répondre à un défi. Chaque groupe était accompagné par un spécialiste de cette plateforme.

Lire la synthèse de l’atelier Intermed #1

Le programme de l’atelier Intermed #1

Ce premier atelier a été coordonné par l’Amcsti, en collaboration avec des médiateurs de structures membres de l’Amcsti : Jonathan Beneteau (Cap Sciences), Kévin Fauvre (ART’M), Julie Poirier (Science Animation), avec l’accompagnement de Marianne Pouget (Cap Sciences).

Contact

Renaud Sorot, Chef de projet Animation de réseau
renaud.sorot@amcsti.fr