Les annonces
colloque-musees-universitaires-publics-rejouiscience

Colloque international : Les musées universitaires et leurs publics

Rencontre professionnelle — Date d'expiration : 01/07/2019

Les musées universitaires connaissent, depuis le début du XXIe siècle, un véritable regain d’intérêt : fondation d’un réseau européen UNIVERSEUM (2000) et du Comité international pour les musées et collections universitaires (UMAC) au sein de l’ICOM (2001), rénovation de l’Ashmolean Museum à Oxford (2009) reconnu comme premier musée universitaire (1683), création de nouvelles réserves accessibles et rénovation du Conservatoire national des arts et métiers à Paris (2000).

Ces quelques initiatives semblent incarner la volonté des acteurs universitaires de donner un nouveau sens à leurs structures muséales mais aussi le besoin d’une reconnaissance officielle par la communauté internationale des professionnels des musées ; alors que le grand public semble se sentir moins concerné.

Aujourd’hui, Réjouisciences et l’Embarcadère du Savoir s’associent au Séminaire de Muséologie de l’Université de Liège pour l’organisation d’un colloque relatif aux publics des musées universitaires qui aura lieu du 5 au 7 novembre 2019.

Ce colloque bénéficiera du soutien de l’UMAC.

Les chercheurs ou professionnels de musée intéressés par le sujet sont invités à soumettre une proposition de communication pour le colloque. Après la présentation, les articles des communications approuvées par peer-review seront publiés dans les actes.

Les abstracts doivent être obligatoirement rédigés en français ou en anglais et seront adressés avant le 27 mai 2019 à colloque.eds@uliege.be.

Elles comprendront obligatoirement :

  • Un titre et éventuellement un sous-titre ;
  • Un résumé (environ 300 mots) ;
  • Nom, prénom, institution et fonction, courriel électronique de chaque auteur.

Le comité d’organisation s’engage à :

  • accuser réception de votre proposition ;
  • transmettre votre communication de manière anonyme au comité de sélection du colloque, qui procédera à une évaluation de l’ensemble des communications ;
  • porter à la connaissance des auteurs la décision du comité de sélection et les modalités de rédaction des articles au plus tard le 15 juin 2019.

Les chercheurs ou professionnels dont les abstracts auront été acceptés devront remettre un article obligatoirement rédigé en anglais et/ou en français (50.000 caractères maximum, espaces inclus) pour le 15 janvier 2020 au plus tard. La publication en ligne des actes sera faite en 2020.