De l’exposition IRL (in the real life) au musée virtuel

Les nouveaux paysages de la CSTI
musee-virtuel-inserm

Avec l’exposition « Amazing Science », l’Inserm a développé, en coproduction avec le CEA, un musée entièrement virtuel.

 

« Amazing Science » est une exposition Pulp, scientifique et un clin d’œil à la culture Science Fiction. Mise en place par l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale), en coproduction avec le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), elle propose un dispositif digital d’un nouveau genre : un musée entièrement virtuel.

Le musée virtuel, situé dans un vaisseau spatial modélisé en trois dimensions, est ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Depuis son ordinateur, sa tablette ou son smartphone, le visiteur peut accéder aux salles de ce musée particulier. Dans ces salles, le visiteur peut ainsi admirer des tableaux, lire et entendre les textes et des contenus multimédias sur la biologie et retrouver des références à des classiques de films de science-fiction. À travers un parcours immersif et interactif, largement connecté aux réseaux sociaux, la science devient un véritable objet culturel !

Ce musée virtuel est une création de l’agence Sisso, dirigée par des férus de science-fiction et ancrée dans le milieu culturel, à travers notamment ses visites virtuelles de la Fiac (Foire Internationale d’Art Contemporain) et du château de Versailles. L’idée de ce voyage dans l’espace, avec le Savoir à bord, a été inspirée, en partie, par les ouvrages du romancier Bernard Werber. Et c’est lui, justement, qui accueille le visiteur dans l’échangeur et l’invite à découvrir ce mélange des genres et des supports de médiation scientifique.

Amazing Science, la première exposition accueillie par le musée virtuel, a été inaugurée en 2012 aux Utopiales de Nantes. Elle plonge le public dans les mystères du vivant, de la matière ou de l’univers. Depuis, le musée a ouvert de nouvelles salles, de nouvelles expositions dans des paysages adaptés.

Ainsi, l’exposition Science/Fiction, voyage au cœur du vivant, conçue dans une scénographie Steam Punk, se visite à bord d’un Nautilus qui reflète l’esthétique de l’essor industriel de la fin du XIXe siècle, dans le style Eiffel et Jules Verne. Le croisement des genres et des époques raconte ainsi à un public jeune, mais pas seulement, les grandes avancées de la recherche biomédicale.

Un nouvel espace « de rêve » a également été modelé. Dans ce labo des métiers, qui mêle toujours le réel au virtuel, les acteurs de la recherche partagent leurs expériences de travail dans de courtes vidéos. Une visite guidée nous entraîne dans les plateformes d’imagerie et d’autres territoires bien gardés de la recherche.

L’intégralité du musée virtuel est accessible à l’adresse suivante : www.musee.inserm.fr