[En]quête d’Insectes ou comment présenter autrement les sciences participatives

expo-enquete-insectes

En 2016, l’équipe de Carrefour des Sciences et des Arts, le CCSTI du Lot, a choisi de relayer les projets de sciences participatives grâce à une exposition itinérante : [En]quête d’Insectes !

 

Genèse du projet : à la découverte des sciences participatives

Voici plus d’un an, l’équipe de Carrefour des Sciences et des Arts se lance dans un nouveau projet : réaliser une exposition sur les insectes. L’objectif est de faire prendre conscience à la population de leur importance dans notre environnement. Afin de proposer une approche différente des nombreuses expositions sur ce sujet, nous avons souhaité mettre en avant un programme lié aux sciences participatives.

Que sont les sciences participatives ?

Le premier programme lancé en France (Vigie Nature) est porté par le Muséum national d’Histoire naturelle et de nombreuses associations. Il s’agit d’inviter les citoyens volontaires à observer leur environnement, ainsi qu’à relever et envoyer des données au niveau national afin qu’elles soient analysées par les chercheurs.

Ces données permettent de suivre l’évolution de notre biodiversité et mieux comprendre les facteurs qui influencent l’équilibre des écosystèmes. Les sciences participatives permettent donc de sensibiliser le public à l’importance des insectes, mais aussi d’impliquer directement la population dans la recherche scientifique, montrant ainsi que la science et la recherches sont accessibles à tous.

Comment intégrer les sciences participatives dans une exposition  ?

Nous souhaitons que l’exposition [En]quête d’Insectes soit ludique, interactive, avec une large place à la manipulation et au « faire » par les visiteurs. Nous avons choisi d’en faire le relais de l’enquête nationale « L’Opération papillons », qui recense les différents lépidoptères de nos jardins. Ainsi, les visiteurs sont invités à tester le « vrai » protocole de l’opération au sein même de l’exposition : ils partent en quête, cherchent, découvrent, comptabilisent et recensent les différentes espèces.

Par cette première expérience fictive, la volonté est de mettre en évidence la facilité de mise en œuvre de ce protocole par tous  (petits et grands, familles, écoles) dans son jardin ou dans les espaces publics. L’objectif est d’inciter les visiteurs à reproduire cette expérience chez eux, en grandeur nature.

Évaluer la pertinence de cette approche

[En]quête d’insectes est un projet que nous souhaitons mobile et itinérant. Cette exposition ira directement au contact de la population, grâce à son format inédit. En effet, l’équipe de Carrefour des Sciences et des Arts, accompagnée de scénographes, graphistes et illustrateurs*, a imaginé un système pratique, modulable et « tout-en-un » qui facilite le montage/démontage de l’exposition. Cette facilité de déplacement permet ainsi de se rendre dans des endroits difficiles d’accès, sans la nécessité d’avoir un musée pour accueillir l’exposition.

Pour évaluer l’impact de l’exposition sur l’implication de la population dans les programmes de sciences participatives, nous pourrons donc suivre l’évolution des inscriptions de jardins sur le site de l’Observatoire de la biodiversité des jardins, et le suivi de la participation dans le temps (maintien, augmentation ou diminution de la participation des citoyens au recensement). Ces évolutions seront mises en parallèle avec le parcours d’itinérance de l’exposition, et les publications de la presse locale et nationale sur ce sujet.

[En]quête d’insectes est une exposition proposant une porte d’entrée originale sur le monde des insectes, à travers les sciences participatives. Elle ne se limite cependant pas à cette approche, et si vous souhaitez découvrir plus en détails l’exposition, rendez-vous sur : goo.gl/0cnAAt

Nous sommes également dans une démarche de collecte de fonds pour cette exposition. Si vous souhaitez permettre sa production et l’étude de ce nouveau mode de présentation des sciences participatives, contactez-nous ou allez directement sur HelloAsso.