Investir l’espace et les outils offerts par Internet : l’exemple de l’Esprit Sorcier

Science en partage 2.0
Esprit Sorcier

Suite à l’arrêt de C’est pas Sorcier, Fred Courant et une partie de l’équipe de l’émission ont ouvert la plateforme lespritsorcier.org, le site de la science et de la découverte. Une démarche fructueuse, mais qu’ils ne souhaitent pas exclusive.

 

L’émission C’est pas Sorcier s’est arrêtée en 2013 après 20 ans d’existence sur France Télévision. Tout au long de ces années, nous avons réalisé 560 émissions diffusées à la télévision. Celles-ci ont éveillé la curiosité d’un très large public composé de jeunes et de moins jeunes issus de tous les milieux sociaux.

Partager et rendre la connaissance accessible à tous a toujours été notre credo. Au fil du temps notre travail de vulgarisation a conquis la confiance de tous les milieux : enseignants, scientifiques, chercheurs, industriels, universitaires … et a aussi éveillé de nombreuses vocations chez les jeunes.

En septembre 2015, capitalisant sur ce savoir-faire, avec une partie de l’équipe de C’est pas Sorcier ainsi que de nouvelles recrues, nous avons ouvert sur Internet la plateforme lespritsorcier.org, le site de la science et de la découverte.

L’esprit de notre site est clair : offrir à tous un accès gratuit aux contenus scientifiques éducatifs et pédagogiques. C’est à la fois un défi pour nous, mais aussi un enjeu essentiel, tant le partage des savoirs a aujourd’hui fortement évolué. Si la télévision reste un canal de référence, l’espace et les outils offerts par Internet, nous invite et engage à investir ce champ là.

L’enjeu, au-delà de partager l’esprit sorcier, c’est aussi construire, co-construire dans une totale indépendance éditoriale, des contenus les plus divers autour des sciences et des connaissances. Cette indépendance est aussi un gage de crédibilité et de fiabilité aux yeux de notre public.

Afin de garantir cette ligne éditoriale, nous nous sommes donné comme règle de nous entourer de partenaires d’horizons divers souhaitant s’engager et soutenir un projet d’intérêt général : organismes de recherche, collectivités territoriales, fondations, musées, muséums, centres de sciences, Centres de culture scientifique, technique et industrielle.

Avec ces différents partenaires, notre démarche est de produire ensemble des « outils » pédagogiques notamment dans le domaine de la vidéo (animations 3D, reportages, émissions pédagogiques, évènements scientifiques …) qui servent à la fois les besoins éditoriaux de notre plateforme et ceux de nos partenaires.

Depuis l’ouverture de cette plateforme en septembre dernier, nous avons réalisé et publié 18 dossiers pédagogiques, composés de nombreuses animations et vidéos sur des thèmes scientifiques très variés. Plusieurs de ces dossiers ont été réalisés en co-production avec des centres de culture scientifique, technique et industrielle, des organismes de recherche et des fondations.

Nous avons aussi réalisé et diffusé une vingtaine d’émissions en public avec la participation de scientifiques de renom, certaines prenant la forme de « Café des sciences », d’autres la forme d’évènements spéciaux organisés dans des organismes de recherche ou dans des centres de culture scientifique.

Cette méthode de partenariat et de co-production ayant fait ses preuves, nous souhaitons la développer avec des acteurs de la médiation, dans un intérêt mutuel, pour faire découvrir et rendre accessible au plus grand nombre de citoyens tous les domaines des sciences et des technologies.

Partager la science via Internet n’est pas une démarche exclusive. Internet est un canal certes puissant et actuel mais la rencontre avec des chercheurs, et des médiateurs, la découverte d’une exposition, d’un projet… est une toute autre expérience et complémentaire. C’est en ce sens que lespritsorcier.org est en adéquation avec l’idée de développer et de co-construire des contenus avec les acteurs de la médiation, les chercheurs. Il s’agit d’en construire les modalités afin que le travail de chacun puisse se nourrir des travaux des autres dans l’objectif de partager la culture scientifique, et d’éveiller l’esprit critique de tous.