Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation annonce les premiers lauréats de l’appel à labellisation « Science avec et pour la société »

Amcsti

Dans le cadre des mesures issues de la loi de programmation de la recherche autour de la thématique « Science avec et pour la société », et sur proposition du jury, la ministre Frédérique Vidal a arrêté la liste des premiers sites universitaires lauréats de la labellisation « Science avec et pour la société ».

La relation science-société doit désormais être reconnue comme une dimension à part entière de l’activité scientifique et prendre toute sa place dans la vie des institutions.

Cette relation doit s’enraciner dans un cadre territorial et partenarial et à ce titre les sites universitaires doivent  jouer un rôle moteur en favorisant les synergies entre tous ceux qui participent du lien entre science et société : les scientifiques, les étudiants, les acteurs du système scolaire, les médiateurs, les associations, les acteurs culturels, les médias, le tissu économique, les collectivités territoriales.

Ce label, accordé pour trois ans, est attribué à des établissements d’enseignement supérieur et de recherche qui ont satisfait aux critères de cet appel à labellisation (un engagement stratégique porté par l’équipe de gouvernance, un partenariat fort avec les acteurs du territoire, tels que les CCSTI et musées, une diversité d’actions ciblant notamment les publics scolaires, la relation avec les médias, la recherche participative et un processus d’auto-évaluation).

Cet appel à labellisation est doté de 2,6 M€ pour l’année 2021 et sera reconduit pour 2022. Les dossiers pour la labellisation 2022 sont attendus pour fin février 2022.

Liste des établissements lauréats

Porteur du projet Dotation (€/an)
Université de Caen – Le Dôme 290 000
Université Clermont Auvergne 500 000
Université de Limoges 50 000
Université Grenoble Alpes 442 000
Université de Poitiers 100 000
PSL 315 000
Sorbonne Université 300 000
Université Paris Saclay 300 000

Une dotation forfaitaire de 50 000€ est attribuée à six autres dossiers jugés d’intérêt mais non lauréats, dont le jury a souhaité explicitement qu’ils redéposent un dossier simplifié pour répondre à leurs recommandations.
Il s’agit des projets proposés par les universités Bourgogne Franche-Comté, Corte, La Rochelle, Lyon 2, Montpellier et Reims.

Informations complémentaires et contacts sur le site du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation