Les Nights du musée de la Main

Explorer les transitions
NIGHTS MUSEE DE LA MAIN

Le musée de la Main UNIL- CHUV est un espace de culture scientifique, situé à Lausanne. Il développe des expositions interactives et immersives, dédiées au corps, la médecine et la société. En 2014, le musée inaugure les premières Science Nights de Suisse, concept importé de Californie qui mêle performances, brèves conférences, musique, petite restauration et ambiance conviviale dans un contexte muséal.

Pour les concepteurs des NightLife de la California Academy of Sciences, l’objectif est simplement d’amener par « plaisir » le public aux contenus scientifiques, mais plus encore d’apporter du plaisir aux publics via des thématiques scientifiques. La réussite des NightLife tient à la rencontre entre un environnement plutôt inhabituel pour faire la fête et la création d’une ambiance festive. Les amateurs très nombreux, diversifiés et généralement peu habitués aux musées, y viennent ainsi à la fois pour voir et être vus, et vivre l’expérience forcément un peu décalée de moments de savoir, servis avec cocktails, nourriture et DJ. Les Nights sont conçues comme des événements à part entière, souvent co-organisés avec des associations, des artistes et des acteurs de la société civile. C’est cette idée que nous avons mise en œuvre dès 2014 à Lausanne, épaulés par les réseaux sociaux.

Près de 3 ans et 10 éditions plus tard, le bilan des Nights est positif. Ce format de soirée a permis de faire découvrir le musée de manière distrayante, en dehors des horaires et formats habituels. Ces soirées attirent surtout un public jeune (20 à 30 ans) qui ne fréquente pas les expositions du musée de la Main. La diversité des médiations choisies – interventions scientifiques humoristiques, démonstrations spectaculaires, expériences participatives, performances artistiques, concerts – permet d’aborder les thématiques traitées dans l’exposition de manière décalée, décontractée, joyeuse et positive, dans une ambiance qui marie émotions et sensations.

Si la diversité des thèmes sélectionnés (psyché, animal, sommeil-rêve, amour, douceur, polar, risque, épouvante…) est un bon moyen de toucher des publics variés, ces rendez-vous réguliers permettent aussi de fidéliser les visiteurs qui connaissent le musée. De très nombreux autres, désinhibés par l’aspect décontracté de l’événement, découvrent le musée à cette occasion.

En résumé, pour nous, le concept des Nights s’inscrit pleinement dans la démarche du musée de la Main qui cherche à démocratiser l’accès à la culture scientifique et à réduire les barrières traditionnelles de fréquentation. Cette expérience permet de diversifier et d’adapter la médiation des savoirs, favorisant tantôt l’action, l’écoute, la contemplation, la réflexion, l’échange, le débat ainsi que la participation forte et directe. Les Nights sont devenues pour le musée une manière supplémentaire de proposer au visiteur des outils qui aiguisent son sens critique et lui permettent de s’approprier des thématiques de manière créative et autonome.