[Parcours 4] Médiation en bibliothèque

[Re]connaissance
Photo : Claudio Schwarz sur Unsplash
Photo : Claudio Schwarz sur Unsplash

Dans l’ouvrage collectif Médiatiser la science en bibliothèque 1, un constat alarmant est posé : « Les professionnels de la médiation scientifique et de la culture scientifique, technique et industrielle (CSTI) fréquentent peu et connaissent mal le monde des bibliothèques, et les professionnels des bibliothèques n’ont que très peu souvent l’envie de s’impliquer vraiment dans la médiation des sciences. »

La place grandissante des sciences et des technologies dans la société nécessite un large partage de connaissances sur ces sujets et l’implication des citoyens, notamment des jeunes, dans la réflexion sur les usages des sciences et des technologies et leurs impacts. Dans ce contexte, les acteurs de la lecture publique ne peuvent pas traiter différemment la culture scientifique, technique et industrielle, qui ne peut pas non plus rester la seule prérogative de médiateurs spécialisés. Une culture interprofessionnelle est à construire pour mieux se connaître et travailler ensemble. Les ressources des différents acteurs se sont beaucoup enrichies ces dernières années (fab labs, numérisation des fonds des bibliothèques, espaces d’expérimentation etc.) et le rôle des acteurs de la culture a beaucoup évolué. Les bibliothèques et centres de culture scientifique sont aujourd’hui autant de tiers lieux dans lesquels les publics ne viennent pas seulement s’informer mais aussi échanger et manipuler. Il est essentiel de penser à la mise en commun de ces ressources pour imaginer des actions à fort impact social.

Il s’agit de se poser la question des objectifs communs aux acteurs de la lecture publique et de la médiation scientifique et de s’appuyer sur ces derniers pour imaginer ensemble des actions de médiation autour de grands sujets d’actualité (jeunes en ruralité, débats, implication des chercheurs, mutualisation des ressources).

––––––––––

Retrouver ce thème au congrès de l’Amcsti 2019

Ce sujet sera abordé lors du 37è congrès de l’Amcsti, qui aura lieu les 3, 4 et 5 juillet 2019 à Caen, en collaboration avec Le Dôme sur le thème « [Re]connaissance ».

Il sera traité dans le parcours 4 : « La science en texte » / sous-parcours « Médiation en bibliothèques : mieux se connaître pour construire des projets communs »
Construit et animé par Clara Belloc (Arbre des Connaissances) et Catherine Cauchon (Bibliothèque Alexis de Tocqueville).
Intervenantes : Valérie Lallemand-Breitenbach (Arbre des Connaissances) et Agathe Kalfala (Lecture Jeunesse)

Pour voir le programme du parcours
Pour retrouver les articles concernant les 6 parcours du congrès

––––––––––

  1. Sous la direction de Justine Ancelin, numéro #35 de la collection « Boîte à outils » des Presse de l’ENSSIB, publié en 2016