[Parcours 5] Le blob, l’extra-média

[Re]connaissance
Alain Labouze, chef du département Actualités et Audiovisuel à Universcience
Alain Labouze, chef du département Actualités et Audiovisuel à Universcience

Chef du département Actualités et Audiovisuel à Universcience, Alain Labouze et ses équipes du blob, l’extra-média, sont au cœur de l’actualité avec le lancement de la nouvelle plateforme numérique dédiée à la science en mars dernier. Il nous livre quelques secrets sur ce nouvel outil d’information et de vulgarisation scientifique à destination du grand public mais aussi de toute la communauté des acteurs de la CSTI.

Alain, pouvez-vous nous raconter la naissance du blob, l’extra-média, le nouveau site d’Universcience dédié à l’information scientifique ?

AL : Presque 10 ans après la sortie d’Universcience.tv et ses beaux succès d’audience, de collaborations, de rayonnement, il nous fallait réfléchir à un nouveau concept numérique et éditorial. L’enjeu était de s’adapter aux nouveaux usages, tout en gardant notre identité et notre savoir-faire, avec des productions de qualité, diffusées gratuitement et sans publicité. Il y a quarante ans, nous aurions fait une chaîne de télévision consacrée aux sciences. Aujourd’hui, pour aller vers les publics jeunes, qu’Universcience s’emploie à séduire de manière prioritaire, la dimension digitale et ses déclinaisons (réseaux sociaux, partage de contenus, approche collaborative…) sont un passage obligé.

Toute l’équipe s’est embarquée dans l’aventure du blob, l’extra-média, troisième lieu numérique d’Universcience aux côtés du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l’industrie. Le blob porte une nouvelle ambition sur le terrain de la création de contenus : des tons et des styles divers, en rupture avec les codes habituels, rassemblés autour d’une ligne éditoriale forte et cohérente, un côté « hors-normes », d’où l’emprunt du nom popularisé par Audrey Dussutour, chercheuse au CNRS !

Quelles sont les nouveautés et les innovations que proposent le blob ?

AL : Je dirais que le rapport au temps a été un élément très important dans la construction de notre nouveau média. Il nous fallait imprimer un rythme avec le public, ce pourquoi nous avons choisi de travailler sur une grille de programmation avec une vidéo quotidienne selon sept axes éditoriaux :

Lundi : on décode une actu ;

Mardi : on donne rendez-vous sur le terrain de la science et de ses métiers ;

Mercredi : on apprend et ce n’est pas triste (avec des conférenciers, des Youtubeurs, des médiateurs de science) ;

Jeudi : on observe, pour mieux comprendre le monde :

Vendredi : on « trouve » avec les chercheurs (les news en images, échos des résultats de leurs recherches dans les revues scientifiques) ;

Samedi : les sorties savantes, on sort au cinéma, dans des expositions ou dans des lieux insolites où la science se cache et s’exprime ;

Dimanche : c’est le rendez-vous de la création audiovisuelle scientifique ouvert également à la dimension art & science et aux expérimentations VR 360.

Le blob, l’extra-média poursuit aussi la dynamique de coproductions avec des partenaires historiques (France TV Éducation, Arte, le Monde, les acteurs de CSTI du territoire…) et le renouvellement du partenariat permanent avec l’association des journalistes scientifiques de la presse d’information (AJSPI). La ligne éditoriale du blob est structurée autour des trois axes suivants : information, vulgarisation, création. Et la programmation couvre un large panel de thématiques qui s’adressent aux passionnés et au grand public. Sans oublier les relations de la science avec l’histoire, les arts, la controverse ou encore les questions de société.

Enfin, nous sommes heureux de l’accueil de la plateforme par les professionnels et nos publics. Sans oublier notre fil d’actualité consultable en page d’accueil du blob, qui rencontre un vrai succès. Au bout du compte, le blob, c’est une nouvelle vidéo chaque jour, plus de trois mille en accès libre, un fil d’actualité et une enquête inédite tous les mois. De quoi nourrir notre appétit de connaissance !

––––––––––

Retrouver ce thème au congrès de l’Amcsti 2019

Ce sujet sera abordé lors du 37è congrès de l’Amcsti, qui aura lieu les 3, 4 et 5 juillet 2019 à Caen, en collaboration avec Le Dôme sur le thème « [Re]connaissance ».

Il sera traité dans le parcours 5 : « La parole libérée » / sous-parcours « Les journalistes, acteurs de la culture scientifique »
Construit et animé par Frédéric Desnoyers (Universcience) et Marion Sabourdy (La Casemate)
Intervenant·e·s
Sylvestre Huet (journaliste), Barbara Vignaux (Universcience) et Azar Khalatbari (Sciences et Avenir)

Pour voir le programme du parcours
Pour retrouver les articles concernant les 6 parcours du congrès