La Stratégie Nationale de la culture scientifique pour bientôt

Livre-Blanc-ESR-Amcsti

Fin janvier, le Livre Blanc de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a été remis à Najat Vallaud-Belkacem et à Thierry Mandon par Bertrand Monthubert président du comité. Il inclut la Stratégie Nationale de Culture Scientifique, Technique et Industrielle (SNCSTI).

Ce Livre Blanc définit la stratégie de la France dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche et précise les mesures mises en œuvre dans le cadre de cette stratégie ainsi que les moyens nécessaires. La culture scientifique, technique et industrielle y figure en ces termes :

« La culture scientifique, technique et industrielle doit permettre au citoyen de comprendre le monde dans lequel il vit, de se préparer à vivre dans celui de demain, et de devenir un acteur de la démarche scientifique. En développant l’information et la réflexion des publics sur la science et ses enjeux, en favorisant les échanges avec la communauté scientifique, en partageant les savoirs, en éduquant à une citoyenneté active, elle inscrit la science dans la société. »[1]

Organisée autour de quatre thématiques transversales : égalité femmes/hommes, changement climatique, Europe, éducation par la mémoire, la SNCSTI fixe cinq orientations visant à faire progresser les acteurs et la culture scientifique :„

  • Connaissance et reconnaissance des acteurs de la CSTI en France
  • Numérique : connaissances, impacts et usages
  • Débat démocratique et appui aux politiques publiques
  • Démarche scientifique appliquée par la société

La remise de la Stratégie Nationale de la Culture Scientifique, Technique et Industrielle est programmé au 9 mars 2017 au Palais de la Découverte à Paris. Elle détaillera sa mise en œuvre, qui n’a pas été présentée dans ce Livre Blanc.

 

[1] p16 du Livre blanc de l’enseignement supérieur et de la recherche