Les Brasseurs de sciences, un rendez-vous informel pour les acteurs de la médiation scientifique

Science e(s)t engagement citoyen
© Brasseurs de sciences
© Brasseurs de sciences

Le 19 septembre 2017, dans l’ambiance chaleureuse d’un bar toulousain. Une vingtaine de passionnés sont réunis pour la première fois autour d’une envie commune : s’enrichir de nouvelles méthodes pour la diffusion de la culture scientifique et technique. Ils sont médiateurs, chercheurs, communicants ou artistes ; jeunes pousses ou vieux routards de la médiation, de la communication et du journalisme scientifique. Ce sont tous des « Brasseurs de sciences », nom donné à ce nouveau rendez-vous informel, en référence aux « passeurs de sciences ».

L’apéro des Brasseurs de sciences a lieu chaque mois depuis cette date, invitant une trentaine de personnes à échanger autour d’une thématique : employer l’humour pour parler de science, animer des débats science-société, utiliser le jeu comme outil de médiation… Deux ou trois intervenants y sont invités pour partager leurs expériences. Seule obligation : parler sans langue de bois, en évoquant ses succès comme ses ratés. Car les échecs sont parfois les plus instructifs. Chaque soirée se conclut par ailleurs par des « pitches », invitant ceux qui le souhaitent à présenter leurs projets en cours. Ces échanges sans complexe, dans un lieu convivial, favorisent le rapprochement entre des acteurs qui se croisent de temps à autre sans véritablement se connaître.

Diversité et neutralité pour point d’honneur

L’idée a émergé début 2017, aux détours des couloirs de lieux de culture scientifique. Quelques membres d’associations et de centres culturels évoquent l’idée, inspirée de rencontres telles que les anciens apéros parisiens « Science & Web ». Leur envie ? Découvrir des projets et acteurs locaux. De nouveaux outils. Arrêter de sans cesse réinventer la poudre.

L’équipe d’organisation se constituera ainsi, avec une volonté forte : la diversité de profils. Ainsi qu’une totale indépendance et neutralité de l’initiative. Les organisateurs interviennent en tant que bénévoles, en dehors de leur emploi respectif, et s’emploient à ne jamais valoriser une structure plus qu’une autre.

Construire une véritable communauté de « Brasseurs de sciences »

Groupe Facebook pour échanger, facilitation, moment de discussion et brise-glace à chaque soirée… Tout est pensé pour favoriser les rencontres et, qui sait, de futurs projets communs. Un format qui semble bien fonctionner puisqu’il attire chaque mois de nouveaux participants ainsi que de nombreux habitués. Les six premières soirées ont ainsi brassé plus de 120 personnes.

Depuis avril 2018, les apéros des Brasseurs de sciences ont d’ailleurs fait des petits, avec le lancement de rendez-vous sur Montpellier. Les deux équipes de « G.O. » (« Gentils Organisateurs ») s’appuient sur une charte collective, définissant les objectifs et le format des rendez-vous. Et peut-être que d’ici quelques mois, les Brasseurs de sciences seront aussi Strasbourgeois, Bordelais ou Lillois. À bon entendeur…

© Brasseurs de sciences - Les G.O. des Brasseurs de sciences
© Brasseurs de sciences – Les G.O. des Brasseurs de sciences